Chapitre 29 : Vivre pour ceux qui sont morts

Chapitre 29 : Vivre pour ceux qui sont morts

« IMBECILE DE CRETIN D’IDIOT ECERVELE ! » cria t-elle tout en le rattrapant dans le vide alors qu’ils étaient en train de se rapprocher du sol à vitesse grand V.
Les enfants eux aussi s’étaient rapprochés alors qu’il gardait ses yeux fermés, ne répondant pas à l’insulte de Mana. Qu’ils disparaissaient… tout simplement… C’était aussi simple que ça… Il ne se sentait pas la motivation pour continuer à vivre dans ce monde, voilà tout…

« Tu m’écoutes ?! Je t’interdis de mourir ! TU COMPRENDS ? ! » continuait-elle de lui crier alors qu’il faisait semblant de ne pas l’entendre. Qu’elle arrête de lui parler…

« Grand frère ! Grand frère ! Vous aviez dit que vous l’étiez ! Pourquoi est-ce que vous voulez mourir ?! » lui demanda Emmy alors que le sol était de plus en plus près…

« Pourquoi ? Pourquoi… Car plus rien ne me rattache à ce monde… »

« Ce n’est pas vrai ! Vous nous avez nous, grand frère ! »

« Je ne suis pas votre… » murmura t-il sans pouvoir terminer sa phrase.

Il venait de se prendre une claque de la part de Mana alors que celle-ci le serrait avec force contre lui, poussant un cri de douleur alors qu’un morceau de béton venait la percuter dans le dos. Il en fut de même pour les enfants, ceux-ci se réunissant autour de lui alors qu’il ouvrait enfin les yeux… Il voyait le ciel qui s’éloignait tandis que des morceaux de pierre se rapprochaient vers eux… tombant avec eux pour être plus exact.

« Qu’est-ce qui s’est passé ici ? »

« Tu es enfin revenu à la conscience ?! J’irais bien te coller un pain pour te faire t’évanouir à nouveau mais là… Je n’ai pas la force… »

« Grand frère… Est-ce que ça va mieux ? Est-ce que vous… »

« Pas besoin de me vouvoyer, je n’aime pas ça. Surtout pas lorsqu’on m’appelle grand frère. Donc si tu peux me tutoyer, ça serait bien mieux. » annonça t-il à Emmy.

« D’a… D’accord grand frère ! Dorénavant, on te… euh… euh tutoiera ! »

« Tant mieux si c’est enfin terminé… Ah… Vraiment, Alan… Tu nous causes que des soucis depuis que tu es là… Mais sans ça… Ca ne serait pas aussi drôle… Par contre… Je ne sais pas comment nous allons ralentir la chute… Nous pourrions léviter…Mais comme tu es vivant, ça serait beaucoup trop dur même en étant à cinq… Enfin… Nous pourrions essayer mais je ne suis pas sûr… Tu voulais mourir n’est-ce pas ? Peut-être que nous pourrions te laisser mourir, qu’est-ce que tu en penses, Alan ? Si tu me promets de rester vivant… et de te battre pour l’être… Alors, je t’aiderai… Quelle est ta réponse, Alan ? » murmura Mana.

Il la regarda quelques instants avant de hocher la tête d’un air positif. Ce fut à ce moment là qu’une violente explosion se produisit à l’étage où ils se trouvaient en train de tomber, les cinq spectres se réunissant autour du jeune homme alors que tout le groupe était renvoyé dans les cieux… Comme si cette explosion n’avait rien de bien naturel.
Lorsqu’il rouvrit ses yeux, ce fut pour voir la lumière du soleil camouflée à moitié par des feuilles… et des branches… Des arbres ? Où est-ce qu’il se trouvait ? Il poussa un petit gémissement en se levant, observant les cieux. Des arbres… Il se trouvait dans l’une des rares zones forestières… Comment ça se faisait ?

« Mana… Les enfants… Vous savez où on se trouve ? »

Aucune réponse de leur part. Il se tourna vers eux… pour voir qu’ils n’étaient pas là ? Où est-ce qu’ils étaient passés ? En y réfléchissant bien, il n’avait pas vraiment de blessures… et pourtant… La seule chose dont il se rappelait, ce fut l’explosion… et après ? Plus rien… Il chercha du regard un petit indice mais il n’y avait que la végétation autour de lui… Où est-ce qu’il était tombé ? Et ce ciel… était un peu bizarre… Comme transparent. Comme si tout ça… était contenu dans un dôme de verre ?

« Mana ! EMMY ! Amy ! Hansel ?! Gretel ?! Où êtes-vous ?! »

Qu’il lui réponde, ce n’était pas si dur pourtant ! Il voulait juste avoir un petit indice sur l’endroit où ils se trouvaient ! Il commença à marcher, posant une main sur son cœur en se rappelant… ce qu’il avait fait… Il avait essayé de se suicider… Il avait vraiment essayé… Et il avait tué un homme aussi… Enfin un pokémon… De ses propres mains… Rien que le fait d’y penser… le mettait plus que mal à l’aise… Il s’écroula subitement au sol, ses pieds venant de percuter quelque chose.

« Ahhhhh ! AIE ! »

Il criait alors qu’il se retrouvait allongé au sol, se retournant avant de pousser un nouveau cri. Ce corps… C’était Mana ?! Et elle était recouverte de blessures ?! Il s’approcha d’elle, lui tapotant délicatement la joue pour essayer de la réveiller mais rien… rien de rien… Elle ne réagissait pas ?!

« Héhéhé… Mana… Tu es déjà morte à la base… Ca sert à quoi… ça… de mourir une seconde fois ? »

Mais elle restait définitivement muette alors qu’il cherchait à se contrôler. Si elle était là… Les enfants n’étaient pas loin… pas loin du tout… Ah… Ah… Il devait la prendre avec lui ! Il la souleva avec facilité, la tenant à la façon d’une mariée alors qu’il tendait l’oreille. Une rivière… Un lac artificiel ? Ou autre ? Il chercha à se diriger vers lui, regardant devant lui :

« Mais qu’est-que ça veut dire… Les enfants ?! »

Ils se trouvaient tous allongés près de ce qui semblait être un lac, une cascade se trouvant à l’est de celui-ci. Il déposa Mana au sol, s’approchant des enfants… mais non… Ils étaient dans le même état qu’elle… Et le pire ?! C’est qu’il ne pouvait pas savoir si ils étaient vivants ou non ! Enfin peut-être… Il posa son oreille contre le cœur des enfants, cherchant à voir s’il pouvait battre ou non. Et visiblement… C’était le cas…

Il s’approcha de Mana, faisant la même chose en se disant que ce n’était pas si grave… si il avait son oreille contre sa poitrine… Le cœur de la jeune femme aux cheveux gris semblait battre lui aussi mais un peu moins que les autres. Il poussa un profond soupir de soulagement… mais maintenant… Qu’est-ce qu’il devait faire ? Il s’approcha du lac, remarquant qu’ils n’avaient plus d’affaires… Et ah… Rien du tout… Il souleva les corps pour les rapprocher le plus près du lac, prenant de l’eau pour en jeter sur eux au niveau du visage.

« En espérant que ça va vous réveiller… »

« AHHHHH ! C’est froid ! » s’écria Hansel en ouvrant subitement ses yeux.
Le jeune garçon se redressa, poussant un gémissement de douleur alors qu’il voyait son grand frère arroser le reste des enfants. Chacun se réveillait à la suite de l’arrosage, sauf… Mana… Celle-ci restait inconsciente.

« Vous êtes tous conscients ? Qu’est-ce qui s’est passé ? Nous avons été séparés… »

« Je crois qu’on a eu des gros soucis… En fait, nous nous sommes réunis… »

« Pour te protéger car l’explosion risquait de te blesser beaucoup trop…. »

« Mais nous avons été blessés nous-mêmes et cela malgré notre constitution… »

« Mana est celle qui s’aie pris le plus de brûlure… Comment… »

Les enfants venaient de s’adresser à lui alors qu’il détournait le regard. Il ne savait pas du tout comment elle allait ! Il annonça aux enfants de rester près du lac et de s’abreuver alors qu’il s’approchait de Mana, la retournant pour la mettre sur le dos. AHHHH ! C’était quoi ces brûlures ?! Même si… Elles semblaient rétrécir de temps en temps… Son dos était parsemé de brûlures ! C’était quoi ce délire ?!

« Qu’est-ce qui s’est passé ici pour te mettre dans cet état ? Je veux une réponse ! »

Ah… Ah… Il ne pouvait pas mourir… Pas maintenant ! Pas en la laissant comme ça ! Il annonça aux enfants qu’il allait s’occuper plus longuement de Mana puisqu’elle était la plus affectée. Ils hochèrent tous la tête, demandant si ils devaient partir explorer les environs ou non. Il emmena Mana sous la cascade, rougissant faiblement alors qu’il commençait à retirer les bandeaux dans le dos, du moins ceux qui n’étaient pas calcinés.

« C’est vrai quoi… On me sauve… et après… On disparaît… Ce n’est pas normal… »

Il passa une main sur le dos brûlé de Mana, avant de subitement venir l’enlacer. Il sentait l’eau sur leurs deux corps mais il espérait qu’avec cette douche froide, elle allait se réveiller très rapidement. Il en avait assez de tout ça… mais il ne pouvait pas mourir… Du moins, pas maintenant… Pas après ce qu’ils avaient fait…

« Mais c’est froid ?! Qu’est-ce qui se passe ici ?! »

AH ! Mana ! Elle venait de se réveiller et il remarqua que le bandeau tombait au sol. Elle tourna subitement son visage vers lui, l’observant de ses deux yeux rouges. Un court instant… La cornée était complètement noire autour de la pupille rouge. Mais maintenant… Elle était blanche… Elle le regarda quelques instants avant de sauter sur lui, le faisant cogner contre le sol rocheux.

« Tu es encore en vie ?! Je croyais que… »

« C’est à moi de te dire ça… Tu es encore en seconde vie ? Ou morte ? »

« Arrête tes bêtises ! Avec cette explosion, j’ai eu à peine le temps de réagir ! Je pensais que tout ça n’avait servi à rien ! La prochaine fois que tu recommences une connerie de ce genre, je te balance dans l’explosion, est-ce que je me suis bien fait comprendre ? »

« Je sais bien… mais tu sais que tu as… ta poitrine à l’air ? Et que… Je ne suis pas réellement habitué à des gestes d’affection de ta part ? »

Elle baissait le regard pour rejoindre celui d’Alan porté sur sa poitrine. Elle eut un petit rictus mauvais alors qu’elle commençait à se déshabiller complètement, retirant sa camisole et ses bandelettes. Elle lui tourna le dos sans rien dire.

« Est-ce que tu pourrais me laver ? Avec tes mains si ça ne te dérange pas  trop… »

« Aucun souci… Ca ne risque pas de m’embêter… C’est la moindre des choses que je peux faire à quelqu’un qui m’a sauvé… »

« Te sauver est inutile si tu gardes ces mêmes pensées ancrées en toi… Ce n’est pas bon… Tu dois simplement vouloir vivre… Ensuite… Moi et les enfants, on s’occupe du reste. Tu te considérais comme abandonné… quand Mylène est morte… Mais les enfants… Tu les a abandonné… C’est encore plus monstrueux car Mylène n’avait pas le choix contrairement à toi… Tu as décidé de ton plein gré de mourir… »

« Je m’excuse… Sur le moment… Je voulais simplement les rejoindre… Car je n’avais aucune autre idée en tête… Tu comprends Mana ? Ils sont morts… tous morts… »

« Et alors ? C’est la vie… Et il fallait s’en douter avec quelqu’un qui sent la mort à des kilomètres à la ronde… Mais… Nous sommes encore là… pour toi… Tant que tu as des personnes qui veulent que tu restes en vie, tu dois rester en vie… même si tu souffres… Même si au final… Tu aimerais que l’on abrège tes souffrances… Car certaines personnes veulent que tu restes en vie. »

« Est-ce que toi… tu le voudrais, Mana ? » murmura t-il en passant lentement ses mains sur le dos de la jeune femme aux cheveux gris.

« Moi ? Ce que je veux importe peu… Je me désintéresse complètement… »

« Arrête de mentir s’il te plaît… Je veux une réponse franche… »

« Je crois que… j’aimerais bien que tu restes en vie… aussi pour moi… et les enfants hein ? »

Il eut un léger rire, venant l’enlacer alors qu’elle lui tournait le dos. Elle se retourna lentement, fermant son œil droit alors qu’elle l’observa quelques instants, ne sachant pas quoi dire. Ils rapprochaient leurs lèvres inexorablement mais ils posèrent chacun une main sur la tête de l’autre.

« Héhéhé ! Bon… Il vaut mieux s’arrêter là avant que les enfants ne s’inquiètent trop. »

« Je confirme, Alan… Par contre… Si je parais complètement nue devant eux… Enfin… Devant toi, à force, ce n’est plus gênant… Oh et puis zut… »

« Remet donc tes bandages et ton bandeau. Pour la camisole, de toute façon, elle est devenue inutile. Ce n’est pas l’habit qui fait le moine. »

« Quelle phrase philosophique complètement douteuse, Alan… Ah… Tu veux m’aider à m’habiller ? Ou je dois te forcer ? »

Il eut un petit sourire alors qu’elle se mettait debout devant lui, son corps arrosé par la cascade. Il chercha les nombreux bandages, rougissant un peu en la voyant. Elle tourna sur elle-même, émettant un sourire à son tour alors qu’il tentait de lui mettre correctement des bandages. Il ne voyait pas ses mains noires et pourtant… Elles apparurent dans le dos de Mana, commençant à aider le jeune homme à rhabiller Mana.

« Tu n’avais jamais eu besoin de moi depuis le départ… »

« Oh tu sais… Il y a tellement de choses par rapport à toi dont j’ai besoin… Comme pour me nourrir. Qui cuisinerait pour moi et les enfants ? »

« Pour toi, je suis juste un cuisinier ? Et dire que l’on me considère comme un roi… »

« Roi ? Mon œil ! Arrête de trop t’y croire… Mais rappelles-toi ta promesse… Tu dois vivre pour les enfants… et pour moi aussi hein ? »

Il hocha la tête positivement alors qu’elle lui demandait de lui prendre la main. Maintenant que les bandages étaient remis et moulaient un peu son corps, ils pouvaient sortir de sous la cascade. Hansel et Gretel étaient restés là, poussant des cris de joie en voyant Mana tandis qu’Alan demandait où étaient les deux filles.

« Elles sont parties comme tu… »

« Nous sommes de retour ! Vous ne devinerez jamais ce qu’on a trouvé ! En fait, nous sommes dans un grand dôme ! Et on ne peut pas en sortir si on n’utilise pas nos pouvoirs spectraux… Et de l’autre côté… » annonça Emmy.

« Il y a des ruines ! Ou un temple ! Ou enfin quelque chose comme ça ! On a pas osées rentrer à l’intérieur car on ne sait pas ce qu’il y a dedans… Il n’y a personne qui vit ici sinon ! Je ne sais pas ce qu’il en est dans cet endroit… » termina Amy.

« Ne vous en faites pas… Pour aujourd’hui, on se repose… et demain, nous partirons les environs… Là… Vous avez besoin de vous reposer… Et je suis désolé pour tout ce que j’aie dit ou fait… Après la mort de Mylène… Je ne le… pensais pas vraiment. »

Mana lui donna une petite claque derrière le crâne. C’était déjà tout oublié !


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/27/d423514113/htdocs/chibi/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 405

Laisser un commentaire