Chapitre 29 : Avoir un nom

ShiroiRyu
ShiroiRyu

Les derniers articles par ShiroiRyu (tout voir)

Chapitre 29 : Avoir un nom

« Arceus ? C’est elle alors ? » demanda l’adolescent avec un peu de surprise, ne s’étant clairement pas attendu à la voir aussi tôt … Pourtant, il sentit un tremblement du côté de Crusaé et il vint la serrer contre lui. Il n’allait pas la perdre à nouveau ! Il en était hors de question ! Déjà, il s’apprêtait à réagir mais l’orgue s’arrêta de jouer, une voix neutre émanant de la femme assise sur le tabouret :

« Voilà donc … Ce fameux élu … de l’ancienne Arceus … Enfin …. De celle qui existait auparavant, n’est-ce pas ? »

« Ancienne Arceus ? De quoi est-ce que vous parlez ? » questionna une nouvelle fois Personne alors que la femme se soulevait. De beaux yeux rubis, des boucles d’oreilles vertes, de longs cheveux argentés dont une partie attachée en queue-de-cheval. Elle portait une longue robe grise aux jambes et aux bras tandis qu’elle était noire sur la poitrine. Au niveau des jambes, il y avait une ouverture en losange, assez singulière quand on y réfléchissait bien. Tiens … C’était bête mais il avait oublié de parler de la mèche dorée qui pointait au niveau de son front. Elle n’était pas laide du tout … Bien qu’elle ne semblait pas très … féminine. Il faut dire qu’il comparait cet endroit à Oméra et donc … Toutes semblaient plus que risibles quand on y réfléchissait bien. Encore que … Du côté de Metsubi … Cela promettait. Non mais à quoi est-ce qu’il pensait à la base ? Ce n’était clairement pas le moment !

« Hum … Tu n’es pas au courant ? Il est vrai … que la mémoire de ce fragment est un peu défaillant. Crusaé et moi … sommes Arceus … Deux entités divines … Malgré l’opposition qui nous caractérise, nous sommes une seule et même personne. L’ancienne Arceus … »

« Celle dont parlait Hosor … sûrement. » répondit l’adolescent aux cheveux noirs, se parlant à lui-même plus qu’autre chose dans l’histoire.

« Il y a de fortes chances, oui. » reprit Arceus, ne semblant guère menaçante bien que juste par sa présence, elle imposait une certaine forme de respect.

« Par contre … Je suis désolé … Mais il est hors de question que Crusaé reste plus longtemps ici. Je ne sais pas ce que tu magouilles avec elle mais … »

« Allons … Je viens de te donner une information vitale … Crusaé et moi sommes une seule et même personne. Que pourrai-je faire avec elle alors ? »

« Tenter … de fusionner … De n’être qu’une seule entité … comme auparavant. »

C’était exact. Il voyait au regard fuyant de Crusaé et à celui qui l’observait longuement d’Arceus qu’il avait entièrement raison. Les deux femmes existaient pour l’instant mais elles se livraient une guerre depuis des années. Voilà … Voilà ce que Crusaé voulait dire il y a plus de dix ans … Lorsqu’elle s’était présentée devant lui. Tuer Arceus … C’était faux … Elle voulait fusionner avec elle en prenant l’ascendant. Hum … Il commençait à comprendre … Pourtant, Arceus ne semblait même pas inquiète par la mort d’Hosor. Il remarquait aussi cela … Elle n’était nullement effrayée par tout cela. Car depuis le début, les pertes étaient immenses chez elle. Ce n’était pas dans la même catégorie … Perdre un légendaire équivalait à perdre dix mille pokémons et humains voir bien plus. Alors pourquoi semblait-elle si distante comme si cela ne lui portait aucun intérêt ?

« Et bien … Luculos, pourquoi me regardes-tu avec autant d’insistance ? »

« Hein ? Qui ? » demanda t-il avant de poser subitement ses mains sur son crâne, un violent mal de tête venant l’envahir. Luc… ulos … Luculos ? Ce nom lui disait quelque chose. MAIS QUOI ?! Il poussa un cri strident, Crusaé et Metsubi étant déjà à ses côtés pour tenter de l’aider. Mais comment faire ?! De son côté, Mimi croisait les bras, fronçant les sourcils :

« Ca te plait hein ? De le faire souffrir comme ça ? »

« Oh … Comment cela ? Moi ? Le faire souffrir ? Ce n’était pas dans mes intentions. Mais visiblement, vous lui cachez beaucoup de choses … comme son véritable nom. »

« Il n’a pas besoin d’en savoir plus. Son surnom lui convenait très bien avant que tu ne t’en mêles, Arceus. C’est quoi ton projet en apparaissant devant nous ? »

« Hum ? Tu me demandes ce que je fais … chez moi ? Je te trouve bien impertinente depuis que je me suis scindée en deux, Mistria. »

« Tais-toi. Je m’appelle Mimi dorénavant. Tu n’as pas à me faire porter ce nom. » grogna sèchement la jeune fille alors que les deux adolescentes restaient inquiètes pour Personne. Celui-ci avait toujours aussi mal au crâne, Arceus retournant vers lui :

« Oh … Si tu te demandais pourquoi je connais ton nom … Sache qu’il est normal pour une créatrice de connaître le nom de sa création, tu ne trouves pas ? Tout cela a été monté de toutes pièces, Luculos. »

Un nouveau hurlement strident de la part de l’adolescent et celui-ci était maintenant en train d’haleter en direction du sol. Une création ?! Une création d’Arceus ?! Cela voulait dire aussi de Crusaé ?! Ah … ah … Mais sa famille ?! Ses parents ?! Il savait qu’ils étaient des membres du culte … Mais cela …

« Tout a été purement inventé … Luculos … Comme ton histoire. » reprit la femme aux yeux rubis, ne semblant même pas heureuse de lui annoncer la triste vérité.

« ASSEZ ! ASSEZ ! ASSEZ ! CE NE SONT QUE DES … »

Que … des … mensonges ? Non … Il s’était arrêté, se redressant subitement pour se mettre debout en face d’Arceus. Il serrait les dents, pleurant de colère. Ses lèvres saignaient à cause de sa bouche. Ca lui … Ca lui servait à quoi ?! Hein ?! HEIN ?! Il poussa un râle de rage, courant vers Arceus mais Crusaé et Metsubi l’arrêtèrent juste à temps.

« NE FAIT SURTOUT PAS CA, PERSONNE ! Tu ne peux pas la vaincre ! Pas maintenant ! Pas … maintenant ! » s’écria Crusaé pour qu’il se calme.

« Luculos … partie de moi. » corrigea Arceus alors que la colère semblait avoir donné du courage à l’adolescente, celle-ci fermant ses yeux avant de les rouvrir. Complètement roses, elle semblait prêtre à attaquer Arceus … avant de se téléporter subitement avec Personne et Metsubi au-dehors de l’église. Mimi fut légèrement surprise mais pensa intérieurement que cela avait été une bonne idée. Rester plus longtemps … ici … serait stupide.

« Est-ce que tu vas les poursuivre ou non ? »

« Si tel est le cas … Comment réagirais-tu ? » demanda la femme aux cheveux d’argent.

« Il se pourrait que je décide de m’en mêler à mon tour. » répliqua la jeune fille aux cheveux roses, passant une main dans ces derniers.

« Je ne suis pas assez stupide pour vouloir combattre à l’heure actuelle celle qui domine les terrestres mais aussi la surface de la planète. »

« Tu sais bien qu’il ne faut pas juger un livre à sa couverture, n’est-ce pas ? » rétorqua Mimi, un sourire aux lèvres bien qu’il n’était pas du tout chaleureux.

« Il te faudra juste patienter … Mais dès l’instant où il sera prêt, tu seras la première à tomber de ton piédestal, Mistria. » termina Arceus avant de disparaître, ne laissant pas le temps à Mimi de lui répondre. Saleté ! Où il sera prêt ?! Qu’est-ce qu’elle manigançait avec Luculos maintenant ?! Ca ne lui suffisait pas de martyriser déjà Crusaé ?

Perchée sur le sommet de l’église, elle les observait partir. Ils s’étaient téléportés à quelques mètres de l’entrée du bâtiment. Dire qu’il ne savait rien … Rien du tout … La majorité des pokémons qu’il avait combattus depuis ces dernières années … Ces fameux « membres » du culte n’avaient été que des envoyés. Mais pour quelle raison ? Elle seule le savait. Pauvre petite adolescente … Voilà ce qui arrivait quand on décidait de ne prendre que la partie humaine d’Arceus … Si elle avait décidé de rester une unique personne, elle se serait rappelée … au sujet de Luculos … mais aussi de bien d’autres choses.

« Et maintenant ? Personne ? Qu’allons-nous faire ? » demanda Crusaé alors qu’il tiquait, ses tremblements semblant s’être arrêtés.

« Tu peux m’appeler Luculos … dorénavant. » marmonna t-il alors qu’elle hochait la tête négativement. Pour elle, il en était tout simplement :

« Hors de question. Personne, c’est le nom que tu m’as donné. Or, je continuerai à t’appeler comme ça. C’est bien compris ? »

« Je continuerai de te nommer comme ça, moi aussi, Personne. » reprit Metsubi tandis qu’il soupirait. Alors, ce qu’ils allaient fai …

Il s’arrêta, immobile et statufié en observant les trois femmes sur le sol. Lasty … Fulgé et Rina … Metsubi s’approchait d’elles en même temps que l’adolescent, Crusaé restant sur place. Son … ancienne … elle aurait répliqué que cette femme aux cheveux bleus n’avait eut que ce qu’elle méritait. Sa nouvelle … personnalité se serait excusée envers Personne car elle était responsable de tout cela. Mais … Personne … Il lui dirait que ce n’était pas de sa faute. Alors, ce qu’elle pouvait faire … Elle colla son corps contre son dos, passant ses bras autour de son torse. Elle pouvait simplement le serrer pour elle. Elle n’avait pas à parler.

« Ce que je vais faire … n’est-ce pas ? Je vais combattre tous les légendaires qui ne seront pas de mon côté … J’irai récupérer la totalité de leurs pouvoirs … Après, je trouverai le moyen de libérer ce légendaire qui se trouve dans l’espace. Il semblerait qu’il soit une plaie pour Arceus. L’avoir à mes côtés, ça nous avantagera … Er enfin … En final, je m’occuperai du cas d’Arceus … Je vais lui montrer ce que … Non … C’est bon … Je suis fatigué. »

Il n’avait plus envie d’en parler. Avec lenteur et difficultés, il souleva le corps de Lasty. Crusaé et Metsubi lui dirent que dans son état, il valait mieux ne pas faire de bêtises. Il ne leur répondit pas, désignant juste du regard les deux sœurs de l’Artikodin. Mais comment … Ils allaient descendre maintenant ? Revenir sur la terre ferme ? Mimi était apparue, son habituel sourire aux lèvres en signant qu’elle allait arranger cela. Il était temps de rentrer … Et de faire le deuil des oiseaux légendaires.

Laisser un commentaire