Chapitre 43 : Une enfant turbulente

Chapitre 43 : Une enfant turbulente

« Maintenant que vous avez détruit le corps que je possédais, je n’ai plus aucune raison de me retenir contre vous. Mékarlarmiens ou autres, qu’importe, tant que je peux arrêter votre quête stupide. Voyons voir ce dont vous êtes capables. »

AH ! Vraiment, cette dague vivante ne se prenait pas pour n’importe qui ! Elen eut un petit sourire mauvais alors qu’elle savait que la partie était déjà gagnée maintenant. Quelques soldats arrivèrent jusqu’à eux, criant :

« AH ! Mais mais mais … Notre diri … »

« Taisez-vous, bande d’incapables. Elle ne serait pas morte si vous aviez réussi à éliminer trois simples personnes. » stoppa aussitôt Park, s’enfonçant dans la gorge du soldat qui avait pris la parole, commençant à taillader tout ce qui se trouvait à ses côtés. Elle faisait un simple massacre comme elle en avait tellement l’habitude depuis cette époque. Le sang coula à flot mais tout cela ne stoppa guère l’arme.

« Qu’est-ce qu’elle est en train de faire ? Elle tue ses alliés ? » demanda Royan, Sérest ayant un petit rictus avant de murmurer :

« Il était donc vrai. Les rumeurs parlaient bien de cette caractéristique unique de Park. »

« De quoi ? De quoi ? C’est mieux que tu nous en parles maintenant non ? Car sinon, si on se fait tuer sans même comprendre ce qui nous tombes dessus … » commença à dire Clari alors que Séran répondait à la place de sa femme :

« Elle utilise le sang d’autrui pour se renforcer. Tout ce massacre lui a servi à quelque chose au final. Depuis le début, elle ne faisait que préparer son terrain. »

« Oh ? Intéressant de voir que certains sont au courant de mes petites caractéristiques. Tant mieux, tant mieux, tant mieux. Ça sera alors parfait pour vous éliminer ! » s’égosilla la dague, les gerbes de sang commençant à flotter autour d’elle.

Néanmoins, la situation n’était pas très rassurante. Ces gerbes de sang prenaient la forme de tentacules, ces derniers tournoyant autour de la dague, détruisant murs et ravageant les corps sur son passage. Les tentacules balayaient les soldats tandis que le groupe d’Elen était à nouveau réuni autour d’elle.

« Visiblement, tu sembles avoir fait un sacré ménage hein, Elen ? »

« Tais-toi, Clari. Je n’ai pas le temps de plaisanter à ce sujet ! »

« Tu me sembles vraiment sur les nerfs depuis le début du combat. »

Clari ne chercha pas plus longtemps à comprendre ce qui se passait avec la jeune femme aux cheveux blonds, serrant sa lame dans ses mains. Il valait mieux attaquer dès maintenant la dague avant qu’elle ne commence à s’en prendre à eux. Elle courut vers les tentacules, tranchant ces derniers avec aisance bien qu’elle vérifiait qu’ils ne reprenaient pas vie ce qui fut malheureusement le cas. Elle tourna sur elle-même, criant :

« Si ça ne vous dérange pas trop, je pourrais avoir un peu d’aide ? »

« Oups, oui, ça serait bien mieux. » déclara Elise en rigolant en venant la rejoindre, semblant chercher à calciner le sang pour le coaguler et le faire s’évaporer.

« Ce n’est pas une mauvaise idée, cela, mademoiselle Elise. J’approuve votre tactique. »


Royan se plaça à côté de la femme aux cheveux auburn, gelant bien qu’avec difficulté les tentacules de sang qui se rapprochaient d’eux pour les étriper. La dague tournoya sur elle-même, s’allongeant peu à peu pour prendre la forme d’une longue épée. Sur la garde, un œil globuleux était en train de fixer le groupe :

« Vous pouvez toujours tenter de lutter, cela sera vain. Je possède la capacité de me transformer en des centaines d’armes différentes. Et ce ne sont pas vos magies ridicules qui m’empêcheront alors de vous éliminer. »

« Oh, une épée ? Vraiment, tu as des centaines d’armes en tête et la seule chose à laquelle tu penses pour nous combattre, c’est une épée ? Je suis sacrément déçue, faut avouer. »

« Fanfaronnez tant que vous le pouvez, cela ne durera pas. »

Un mouvement et voilà que des éclairs partaient en leur direction. Ce fut Sérest qui se plaçan devant eux, battant des ailes, créant un puissant vent qui prit la forme d’un mur. Les éclairs s’envolèrent vers le ciel nuageux. Sérest se retourna, déclarant :

« Tout ce qui est lié à l’électricité, vous pouvez me laisser m’en occuper. Nous n’avons pas Manelena mais étant de Claudiska, cela peut paraître bizarre mais je suis assez apte à pouvoir contrer cette magie. »

« Paraître bizarre ? Alors que normalement, tu serais la première à en souffrir ? »

Elen avait posé une question qui aurait put être fâcheuse mais Sérest eut un léger sourire, répondant sur un ton assez doux :

« Tout simplement que je me suis renforcée dans l’idée de ne pas subir d’attaques électriques pour palier à mes faiblesses naturelles. Un long entraînement mais dont la récompense est plus qu’intéressante à mes yeux, voilà tout. »

« Humpf. Argument valide dans le fond. » rétorqua Elen, faisant paraître plusieurs flèches. Ce n’était pas tout ça mais Clari était toujours au combat avec les tentacules de sang ainsi que Royan et Elise. Il fallait peut-être aller les aider, non ?

« Par contre, Elen, essayes d’éviter de faire comme auparavant. Ils sont occupés à lutter contre les tentacules. Une pluie de flèches risquerait de les tuer. » vint lui dire Séran tandis qu’elle marmonnait qu’elle savait parfaitement ce qu’elle faisait.

« Je ne suis pas bête ! Je ne vais pas les mettre en danger comme ça ! »

« Pourquoi est-ce que je me sens insulté pour Sérest et moi ? »

« Ce n’est pas à moi de parler de ça, pas du tout. Vous êtes assez grand pour vous forger votre propre opinion sur le sujet, n’est-ce pas ? »

Elle émet un petit rictus de dédain, comme pour bien signaler que oui, elle n’avait aucun remord à ce qu’elle aurait peut-être put « malheureusement » faire par mégarde. Pourquoi devrait-elle cacher son animosité à leur égard ?

Détruire une arme. Comment pouvait-elle détruire une arme vivante ? L’oeil ? Devait-elle viser l’oeil pour espérer réussir à l’anéantir ? Ca ne semblait pas être une mauvaise idée. Mais bon, elle n’était pas du genre à lutter contre du métal. Cela risquait d’être tout ou rien. Si elle se loupait au niveau de l’œil, celui-ci allait sûrement se cacher ensuite.

« Nous allons gagner du temps pour que tu puisses te concentrer sur cette flèche. »

« Même après ce que je penses de vous ? Êtes-vous donc simplets ? »

« Ces remarques sont inutiles, tu dois t’en douter, non ? Nous ne sommes pas là pour juger les dires des autres. Que tu nous haïsses ne doit en rien influencer sur notre mission. »

« Et quelle est votre mission puisque vous aimez les cachotteries ? »

Ils ne lui répondirent pas, la laissant en plan tandis qu’ils partaient aider les autres. Pourquoi ? Pourquoi est-ce qu’ils réagissaient ainsi ? Normalement, ils devaient la haïr pour ce qu’elle avait fait ! Ils devaient la haïr comme elle les haïssait ! Enfin, non, haïr était un bien grand mot. Plutôt, elle n’en avait rien à faire.

L’arme s’envola, prenant plusieurs mètres de hauteur avant de tournoyer sur elle-même. Des éclairs zébrèrent les cieux, s’abattant sur la zone tandis que rapidement, Sérest était revenue auprès d’Elen pour la recouvrir de ses ailes.

« Qu’est-ce que vous faites ? Même si ce sont des éclairs, je … »

« Nous parlons d’une créature légendaire. N’exagère pas sur tes capacités physiques. Surtout si tu dois restée concentrée sur ton adversaire. »

Tss ! Elle n’avait pas besoin de leur recommandation ! Elle avait beaucoup mieux à faire que ça ! Qu’ils arrêtaient de la coller ! D’ailleurs, comment est-ce que les autres se débrouillaient ? AH ! Clari était là pour les défendre mais pour combien de temps ? Car oui, elle aussi avait surement ses limites de toute façon.

« Tsss, cest bon pour les éclairs, Park a arrêté. Tu peux aller retourner auprès des autres non ? Car je vais continuer … et tenter de focaliser son œil. »

« D’accord, normalement, je ne penses pas que Park puisse recommence une seconde fois à la suite ce genre d’attaques. Cela devrait te laisser du temps. »

Qu’elle disparaisse et vite ! Sérest alla épauler les autres tandis qu’Elen restait seule. Ses lignes de Zélisia et Alzar se mélangeaient. Elle ne savait plus quoi faire : en vouloir à Sérest ou alors la remercier par rapport à tout ça ? Elle devait retrouver Tery et vite !

Pour cela, une seule et unique solution : éliminer Park. Néanmoins, ce n’était pas aussi facile que ça en avait l’air. Il y avait énormément de travail à accomplir. Et les autres se démenaient comme de beaux diables pour y arriver. L’unique chose qu’elle pouvait donc faire alors, c’était tout simplement de les épauler dans cette tâche. Ah … ah … ah … Elle devait se contrôler et ne pas se laisser désabuser par la situation.

« Je vais tout simplement l’exterminer, hahaha. »

Elle poussa un petit rire, comme pour bien montrer qu’elle était prête à tout pour arriver à ses fins. Elle était prête ! OUI ! Il suffisait juste d’attendre le bon moment pour qu’ils tombent entre ses mains et alors, elle en ferait des confettis.

Non pas ils … juste elle … cette épée ou cette arme, enfin, cette créature légendaire qui était juste un objet doté de vie capable de prendre la forme de n’importe quelle arme selon ses dires. Rien que ça hein ? Mais ce n’était pas suffisant pour lui faire peur ! A qui ? A ELLE ! Ce n’était pas suffisant ! Park allait devoir faire beaucoup mieux pour l’impressionner !

« Pourquoi est-ce que cet enfant crée autant de problèmes ? »

C’était la question qui persistait en Park. Elle avait finit par comprendre qui était Elen … et c’était là le problème. Tout cela était parfaitement illogique et insensé. Pourquoi est-ce que cette femme était ainsi ? Pourquoi ?

« Pourquoi combats-tu les créatures légendaires au lieu des démons ? C’est ta raison d’exister ! » hurla l’épée, repoussant ses adversaires avec colère.

« Et voilà, encore une créature légendaire qui s’excite. Et il n’y a même pas Tery cette fois ! Je Elle s’en fiche carrément d’Elise en plus ! » répliqua Elen tout en ayant un petit rire. Oui, elle appréciait de les voir en colère, ces foutues créatures légendaires !

« Je ne crois pas que ça soit nécessaire de la prévenir que je suis là aussi hein ? » rétorqua celle qui venait d’être citée, les cornes toujours présentes bien que les lignes noires sur son visage étaient moins nombreuses, signe qu’elle se contrôlait plus qu’auparavant.

« Pas grave, pas grave, tu t’en remettras ! Mais bon, le plus important, c’est qu’elle ne semble pas apprécier que je ne sois pas de son côté. »

« C’est tout simplement … stupide et déraisonnable. Comment est-ce que tes parents … ont put se louper à ce point à ton sujet ? »

Les yeux vairons de la jeune femme aux cheveux blonds redevinrent rouges alors qu’elle venait les cligner. Est-ce qu’elle avait bien entendu Park ? Non, c’était une manipulation stupide de sa part ! Elle n’allait pas tomber dans le panneau !

« Qu’est-ce que tu peux savoir sur mes parents ?! »

« Qu’est-ce que tu sais à leur sujet plutôt, non ? »

« Ca ne te concerne pas ce que je sais d’eux ! TU N’AS RIEN A VOIR AVEC CA ! »

Maintenant, c’était les autres qui étaient étonnés mais surtout Clari et Royan, les plus anciens par rapport à Elen. C’est vrai. Aucun des deux ne connaissait l’histoire d’Elen. Mais surtout, est-ce que Tery en avait déjà entendu parler ?

« Tu ne sembles pas les connaître. Tu t’es toujours considérée comme une orpheline, n’est-ce pas ? Tu n’as pas à t’en faire, je peux te rassurer à e sujet : tes parents sont bel et bien morts si on peut dire cela … »

« Continues comme ça … continues comme ça et je te promets que tu vas … LE REGRETTER ! JE TE LE FERAIS LE REGRETTER ! »

« Et perdre alors la possibilité d’en avoir plus sur tes parents ? Est-ce que tu prendrais ce risque insensé tout simplement pour essayer de me tuer ? Toi-même, tu sais parfaitement que tu n’es pas aussi idiote que ça, n’est-ce pas ? »

« Idiote ou pas, ce n’est pas une créature légendaire qui pourrait m’en parler ! Comment est-ce qu’elle serait au courant de choses que même moi, je ne connais pas ! ET POURQUOI EST-CE QU’ELLE SERAIT AU COURANT SURTOUT ?! »

Voilà que les lignes blanches disparaissaient complètement pour laisser place à celles d’Alzar. Noires comme l’ébène, les lignes parcouraient les bras de la jeune femme aux yeux complètement rouges maintenant.

« Tout ça pour réussir à la provoquer ! Mes félicitations, Park ! Déjà qu’elle n’apprécie guère que Tery ne soit pas là, il faut que tu en rajoutes ! »

« Je ne fais qu’évoquer la vérité. Qu’elle soit déplaisante aux oreilles de cette femme encore enfant ne me concerne pas le moins du monde. »

« Hahaha. Ah … Tu vas très vite comprendre à quel point tout ça te concerne, oui. Même si tu risques d’avoir une sacrée surprise en fin de compte ! »

Clari fait quelques pas en s’éloignant, invitant les autres à faire de même alors que l’aura autour d’Elen se déployait à toute allure, comme vivante. L’oeil unique de Park la fixa longuement, émettant un grognement mécontent.

« Peut-être que cette idiote a besoin d’une bonne leçon pour comprendre qu’elle se trompe lourdement. Peut-être aussi qu’il va falloir lui rentrer dans la tête qui est son véritable adversaire. Je n’arrive pas à croire qu’elle soit leur enfant. Qu’est-ce qui a put se tromper dans ce monde pour l’emmener à ce résultat ? »

« Oh, tu continues ton petit monologue sans vouloir nous en révéler un peu plus sur ce qui est à l’origine de cette déconfiture verbale ? Qui sont les parents d’Elen alors ? »

« Pourquoi est-ce que de simples humains, bien qu’ils possèdent les lignes d’Alzar et Zélisia pour la majorité d’entre vous, devraient être au courant ? Pourquoi parlerais-je d’une chose aussi importante alors qu’il y a une démone parmi vous ? Me prenez-vous pour une idiote ? »

« Oh, on peut pas vraiment m’en vouloir d’avoir essayé hein ? » déclara Clari en rigolant.

« Petite être prétentieuse. Je vais délaisser leur enfant pour m’occuper de toi. »

Oh ! Mais elle n’attendait que ça ! Si ça permettait alors à Elen de retrouver son calme, elle ne pouvait qu’apprécier de recevoir la visite de la créature légendaire ! Elle fit un petit geste de la main, l’épée venant se modifier pour prendre d’une étoile à trois branches où chaque bout de branche était accompagnée par une imposante lame ressemblant à celle d’une hache. Au croisement, l’oeil fixait Clari qui eut un petit sourire :

« Oh ! Une forme rien que pour moi ? Mais qu’est-ce que je suis gâtée ! »

« Continues donc de faire la fanfaronne. Bientôt, tu comprendras alors à quel point tout ce que tu as accompli est risible et pathétique. »

« Tu continues de parler ou tu viens te battre ? Je n’ai pas que ça à faire hein ? »

L’arme se mit à tournoyer sur elle-même, fonçant vers Clari qui fit une roulade sur le côté pour l’éviter. Elle se redressa, se jetant aussitôt sur son adversaire avec force. L’arme s’envola dans les cieux mais les lignes blanches de Zélisia étaient présentes sur Clari, celle-ci prenant appui sur ses jambes avant de s’envoler à son tour.

« HEP HEP HEP ! Si tu veux bien rester en bas s’il te plaît ! Les autres aimeraient aussi pouvoir te dire quelque chose hein ? Sois pas timide ! »

Elle continuait de se moquer d’elle ? Elle allait le regretter amèrement. Oh que oui ! Elle n’allait pas se priver de la ramener à ce qu’elle était : une simple humanoïde comme les autres ! De l’électricité se forma autour de chaque lame alors qu’elle recommençait maintenant à tournoyer pour revenir en direction de Clari.

« OH ! Encore là, toi ? Mais viens donc ! Je t’attends ! Je t’attends donc ! »

ASSEZ ASSEZ ASSEZ ! Cette gamine commence véritablement à l’agacer ! Elle va devoir lui expliquer le sens de la vie pour qu’elle comprenne à qui elle tient tête ! Des fois, les enfants ne pouvaient pas se calmer s’ils ne recevaient guère une bonne correction ! Dommage pour Clari, elle ne faisait pas dans la dentelle !

« L’extermination pure et dure des êtres de ton espèce est une grande satisfaction quand il s’agit de vous remettre au niveau où vous êtes normalement : la tête au sol. »

« Intéressant comme concept ! J’approuves totalement ! OUI OUI OUI ! Vraiment, vraiment ! C’est tout simplement fabuleux ! Continues donc de vouloir me faire peur, j’en trembles ! »

« Impertinence ! Impertinence, imperti … »

« MAIS LA FEEEEEEEEEEERRRRRRRRRRME ! »

Du métal vint percuter Park au niveau de son œil, Elen ayant poussé un hurlement avant de sauter pour atterir sur Park. Tout son arc s’était mis à briller d’une lueur noire et blanche, semblant transformer le bois naturel de son arme en acier des plus solides. L’oeil cria à son tour, prenant un maximum de distance par rapport à Elen.

« Absurde, complètement absurde. C’est donc ça la puissance qui émane de cet enfant ? J’aurais dût m’en douter ! Mais si je la tues maintenant, on ne pourra plus rien faire. Ah … Ah … Ah … la tuer reviendrait à nous condamner. Ou alors tous nous sauver ? Si elle meure, il n’auront alors plus aucun moyen de … Oui ! Comme ça ! C’est parfait ! »

Maintenant, elle en était convaincue. Si cet enfant avait pris la mauvaise voie, il fallait alors tout faire pour la ramener vers le bon chemin même si ce chemin devait mener à la mort ! Oui, la mort de cet être. Si cela devait se produire, est-ce qu’il allait falloir attendre autant de temps ? Etait-elle unique en soi ?

« Pourquoi est-ce que tu ne saisis pas ton importance, enfant ? »

« Je ne saisis rien du tout. Il n’y a bien qu’avec vous que j’ai autant de problèmes ! Foutues créatures légendaires ! Vous avez toujours voulu nous créer des problèmes ! »

« On veut vous sauver, bande d’humains ignorants ! Et que dire de toi ! » hurla l’oeil sur l’arme après avoir répondu à Elen, visiblement agacée par cette jeune femme.

« Nous sauver ? En tuant des êtres cornus ? C’est bien ça ? »

« Les démons ont crée de grands cataclysmes dans le passé ! Ce que vous voulez faire, c’est leur offrir cette liberté de recommencer ?! »

« Tss … non. Mais vous avez décidé de vous en prendre à Tery et à partir de ce moment-là, vous pouviez alors vous considérez comme mes ennemis mortels. »

« Ennemis mortels ? Tery ? Tu parles de ce démon qui est responsable de la mort de mes alliés ? C’est bien cela ? Pour qui vous prenez-vous ?! »

« Tout simplement pour ceux qui accompagnent Tery et qui veulent tout faire pour éviter qu’il ne meure parce que certains monstres ont décidé de cela ! »

« Les Démons doivent tous êtres éliminés ! Surtout ceux qui sont sortis de cette prison ! »

« Ah oui ? Et qui le décide ? Vous ? C’est bien ça ? Je préfère encore vous exterminer pour être sûrs que vous ne ferez pas souffrir Tery plus longtemps ! Je ne vous demandes même pas de vous mettre en garde ! Vous n’en aurez pas la capacité ! »

Elle faisait de l’excès de zèle mais la situation l’exigeait. Le jeune homme serait en danger si Park restait encore en vie. Et que dire de la dernière créature légendaire dont ils connaissaient à peine l’apparence ? Un aigle bicéphale. Mais ce n’était pas le moment de penser à ça. Une seule et unique chose devait pénétrer leurs esprits : éliminer Park !

Elle fit un saut en arrière, un sourire carnassier aux lèvres. Elle observa son arc, celui qui apparaissait à chaque fois qu’elle utilisait ses lignes de Zélisia et maintenant d’Alzar. Il était si beau, comme forgé dans un métal des plus rares au lieu d’être taillé dans du bois. Et pourtant, il se pliait et se courbait, le métal n’ayant aucune difficulté à cela.

« Finissons-en une bonne fois pour toutes, Park. »

22 réflexions sur “ Chapitre 43 : Une enfant turbulente ”

  1. j’ai une theori sur les parent d’elen,ce sont les deux dieux(j’ai oublier leur nom)qui était je pense des démons avant,mais vu que les démons s’entre tuer tous ils ont décider de les sceller et sont tombé amoureux(amour interdit roméo et juliette) de cette amour est née elen,quand park dit que c’est parent sont c’est a l’état physique mais ils sont des dieux(c’est pour ca que park lui reproche d’etre avec un démon alors quelle devrait etre l’arme de qui détruirait les démons!!)
    🙂

  2. 2éme theori sur theri je pense que ce n’est pas les démon les plus faible qui resorte de la prison mais ceux dont la puissance est tellement grande qu’ils arrivent a transpercé le filet(je pense aussi que theri est le premier fils d’alzar avec une démone ce qui la convaincu que les démons c’est le mal et qu’il faut les enfermer).

  3. Hahaha ! J’aime beaucoup tes théories !
    Les deux en fait. 🙂
    A voir ce que ça sera exactement mais tu auras tes réponses dans assez longtemps ! 🙂

  4. je précise ma 2éme théorie pour la mère de thieri que l’on voit au début vu sa force je pense quel est la première femme a qui les 2 dieux ont donné le pouvoir des élément(la terre pour elle)et en voyant alzar prêt a envoyer theri dans le royaume des démons la prit sous son aile et ça expliquer pourquoi elle est si forte et pourquoi theri est un mage qui utilise plus la terre que les autres éléments.

  5. une theori!!!(oui encore)
    sur pourquoi Alzar et Zélia sont ennemis mortel
    Zélia apprenant sur l’enfant que alzar a eu avec une démone(2éme theorie) s’énerve prend Elen l’enfant qu’ils ont eus tous les deux la fait passer du cotée des lignes de Zélia et lui donne un mentor,pour punnir la démonne qui a fait un enfant avec Alzar elle la transforme en homme et lui fait oublier ce quelle était avant,maintenant elle est le mentor d’Elen et elle oblige le mentor quand elle aura trouvée theri de le tuer,mais elle ne veut pas et on connait la suite de l’histoire.
    Ce qui fait que tu peut faire un flashback avec le mentor qui s’est retransformée en démonne qui va voir theri pour lui dire la vériter.

  6. et oui je n’ai rien d’autre a faire que de spéculer sur ton histoire c’est pour ca que j’ai trouvé la clé de voute de l’histoire Elise la petite copain du prince de trashlord est la vrai mère de theri,après quelle a été retransformer en démonne quand elle ne servait plus pour Zélia elle a tout oubliée et elle s’en rapelle après que les créatures légendaires soit morte et le dit a theri.
    🙂 en espérant que j’ai devinée l’intégralité de l’histoire.

  7. Attention aux petites fautes d’orthographe ! 🙂
    Ce que tu dis, il faudra attendre longtemps avant de voir si ça s’avère vrai ou non !
    Je ne peux rien dire de mon côté. ^^
    Peut-être que des choses sont vraies, d’autres non ?
    Qui sait !
    EDIT : Ohla, tu t’imagines des choses sacrément tordues là ! ^^

  8. tu as dit la même chose quand on t’avait proposé que l’héros de anges ou démonnes soit mew ^^ je pense donc qu’il y a une partie de vrai dans ce que je dis 🙂

  9. je pense aussi que tu n’a pas encore fait tout ton scénario et tout écris en entier donc il se peut que ce que j’ai écris t’influence ^^j’avais aussi pensé que le roi de shunter père de malena n’est pas son père mais la trouvée parce qu’il de regret a la laissée mourir ^^

  10. ah oui j’oubliais si ce n’est pas trop indiscret pourquoi ne poste tu plus tes fictions sur hyjoo?je regarde les dates des dernier messages de tous le forum….En 2012 l’apocalypse !!! je ne sais pas pourquoi mais plus personne ne poste plus rien…
    j’aimerais donc savoir pourquoi?

  11. petite chose: quand j’ai commencé a lire tes fictions je croyais que tu étais une femme a cause de toute les images de nana sur hyjoo(dans ta petite galerie) et puis j’ai lire ton profil et la déception mais comme on dit on ne juge pas un livre a sa couverture,et finalement tu est un bon écrivain ^^(je lisais shiritauqu(chie rit au cou) au lieu de shiroiryu ce qui m’avais fait galerer a te trouver sur google.

  12. La fiction Digimon ? Il y a des chances que ça ne soit jamais …
    Malheureusement, je n’ai plus les souvenirs et la motivation pour.
    SI tu regardes sur pokebip, j’ai une autre idée de fiction.
    Pour Hyjoo, car le forum est en fait fermé depui le temps ! 🙂
    Et non, je suis un mâle. ^^

  13. Une grande nouvelle pour toi!! je viens de trouver un manga qui ressemble un peu a monster girl quest dans la forme général.
    Ca pourrait t’intéresser donc je te met la synopsis plus le lien de la lecture en ligne:

    Il y a trois ans, le monde a appris l’existence d’autres espèces humanoïdes sur Terre et celles-ci ont été autorisées à s’intégrer dans la société humaine par l’entremise « d’échanges culturels ». Kurusu Kimihito devient l’hôte d’une lamie (femme-serpent) à la suite d’une erreur administrative, avec la tâche de prendre soin d’elle. Malheureusement, la jeune humanoïde tombe éperdument amoureuse de lui et tente de le séduire par tous les moyens. Il y a cependant un hic : la loi interdit formellement les relations charnelles inter-espèces, forçant Kurusu à repousser sans cesse ses avances (très dénudées).

    http://www.mangalife.ws/monstermusumenoirunichijou/1/1/
    pour le lien de la lecture en ligne!!

  14. quand j’ai vu la lamia je te l’ai directement envoyé sans lire ça ne te dérange pas si le manga est un peu »hot »(enfin je ne pense pas vu que tu a fais une fictions sur MQG ^^)
    enfin ressemble un peu a l’histoire de MGQ c’est surtout pour la lamia les filles qui ne sont pas humaines ^^ mais ça reste un très bon manga pour se détendre de temps en temps 🙂

  15. Chevalier servant est bien la fiction avec les insectes !
    Et oui, ne t’en fait pas, je connais très bien Monster Musume no Iru Nichijou. :p
    Je lis ça depuis le premier chapitre !
    Merci quand même. ^^

Laisser un commentaire